Parution du livre de Léonidas KalogeropoulosLIBERTE, EGALITE, FRATERNITE ET ESPRIT D’ENTREPRISE

LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE ET ESPRIT D’ENTREPRISE

LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE ET ESPRIT D’ENTREPRISE
Léonidas KALOGEROPOULOS
Parution : 27 Novembre 2014
Ed. Cent Mille Milliards, 5€
ISBN 979-10-91601-23-8  »

 

Aujourd’hui, 88 % des Français considèrent que l’esprit d’entreprise représente une valeur positive qu’il faut encourager (Opinion Way).

Tous les sondages le montrent, la France est prise d’un véritable engouement pour l’esprit d’entreprise.

Dans tous les registres s’exprime une soif de voir chacun maîtriser son destin. Améliorer la compétitivité ou réduire la dette peuvent-ils tenir lieu de projet de société ? Non.
Dans leur très grande majorité, les Français attendent désormais que tout, dans notre pays, concoure à développer l’esprit d’entreprise. Ils sont profondément convaincus que tout ce qui dissuade l’esprit d’entreprise doit être réformé.

L’esprit d’entreprise est une valeur profondément consensuelle, constituant le socle sur lequel la France peut écrire l’une des pages les plus prospères de son histoire. « Faire de la France, qui a donné au monde le cinéma, l’avion ou encore l’automobile, faire de cette France le pays qui se fixe pour cap de favoriser l’esprit d’entreprise en levant les entraves qui le pénalisent, en s’assurant qu’il sera récompensé et en dissuadant la reconstitution des féodalités : telle est la synthèse qui peut emmener l’immense majorité des Français, de droite comme de gauche, vers la refondation d’un destin national commun. Liberté, Égalité, Fraternité et Esprit d’entreprise : tels sont les contours de la nouvelle France qui se dessine sous nos yeux, à tâtons mais de plus en plus clairement, synthétisant les plus brillantes promesses de notre histoire nationale. »

COMMANDEZ DÈS MAINTENANT VOTRE VERSION NUMÉRIQUE :

Sur Amazon :   sur Apple Itunes :  Ou sur le site de l’éditeur : Editeur

 

LES 3 GRANDES PROPOSITIONS DE LEONIDAS KALOGEROPOULOS

1.      Inscrire l’Esprit d’entreprise dans la Constitution, en complétant par exemple la devise 
républicaine : « Liberté, Égalité, Fraternité » par les mots « Esprit d’entreprise » C’est tout le sens de : « Liberté, Égalité, Fraternité et Esprit d’entreprise ». 


 2.      Entamer un programme de réformes économiques qui favorise l’esprit d’entreprise, dans tous les registres de la vie sociale et économique : l’école, l’enseignement supérieur, les relations sociales en entreprise, la fonction publique, la fiscalité, les régimes spéciaux, la régulation des entreprises, les prestations sociales, les compétences de l’Etat et celles de l’Europe. Il est également urgent de reconstruire les territoires oubliés de notre République. 


3.      Comment agir ? Comment surmonter les obstacles ? Par le référendum d’initiative populaire. Il n’existe aucun autre moyen en démocratie que le recours au peuple pour avancer, lorsque les corps intermédiaires ne parviennent pas à éviter les blocages. 

LES EXTRAITS DU LIVRE

« C’est par l’esprit d’entreprise de ses membres que naît la richesse de la Nation. Il est indispensable de l’encourager en le proclamant au nombre des valeurs cardinales de la République. La liberté, l’égalité et la fraternité – qui sont de très hautes et vertueuses promesses – ne sont garanties par la Nation que si celle-ci est prospère, bouillonnante de la liberté d’entreprendre de ses citoyens. »

« La France recèle dans son ADN historique toutes les ressources pour être attachée à l’esprit d’entreprise, cette valeur dynamique capable de venir à bout de tous les corporatismes, de tous les conservatismes, de tous les privilèges. »

« [La France a] abattu les privilèges pour que l’esprit d’entreprise puisse éclore et s’épanouir sans restrictions liées à la naissance ou à la fortune. En ce sens, 1789, plus qu’une « Révolution bourgeoise», comme on la désigne communément, est avant tout une révolution d’entrepreneurs ! »

« L’émergence d’une nouvelle dimension du mérite, qui transcende les courants (…) a gagné toute la société française. Elle dépasse les clivages traditionnels de la gauche et de la droite. »

« Entreprendre, c’est d’abord agir, agir pour mener à bien un projet. L’esprit d’entreprise, c’est être porté à agir, à aller de l’avant, à vouloir développer un talent, à être acteur de son destin, à prendre sa part dans la conduite de sa mission, de son projet, de son ambition. Avoir l’esprit d’entreprise, c’est être exigeant sur le rôle que l’on a à jouer, c’est vouloir prendre part (…) à l’accomplissement d’un projet individuel ou collectif, quel que soit le registre dans lequel il s’inscrit. »

« Louer les vertus entrepreneuriales comme pouvant irriguer toutes les strates de la société et proclamer que la liberté d’entreprendre est à la portée de chaque homme et de chaque femme, sans distinction d’origine ou de fortune, c’est éveiller une énergie qui peut et qui doit se propager à l’ensemble de la société. Et cela sans pour autant prétendre que l’esprit d’entreprise serait l’apanage exclusif des seuls chefs d’entreprises. »

« Valoriser cette liberté d’entreprendre-là exige alors que l’esprit d’entreprise soit proclamé comme caractérisant le mérite attendu par le corps social – voire la Nation – à l’égard de ses membres, de ses citoyens. C’est par ce prisme-là que le mot « entreprise », ce grand absent de nos textes fondamentaux, pourra enfin trouver sa juste place dans notre corpus constitutionnel. » « Réformer la France pour y faire éclore partout l’esprit d’entreprise concerne chaque Français dans son quotidien, dans sa vie propre et dans la dynamique collective au sein de laquelle il a sa place ».

Leonidas Kalogeropoulos

Leonidas Kalogeropoulos
(Photo : DR, Raphaël Demaret)

L’AUTEUR : LEONIDAS KALOGEROPOULOS, PRESIDENT DE MEDIATION & ARGUMENTS ET VICE-PRESIDENT D’ETHIC 

Diplômé de Science Po Paris, Léonidas KALOGEROPOULOS dirige le cabinet de lobbying Médiation & Arguments, qu’il a fondé en 1994.

Défenseur de la liberté d’entreprendre, il est l’auteur du Manifeste en faveur de l’inscription de la liberté d’entreprendre dans la Constitution. Il est porte-parole du collectif Liberté d’Entreprendre

(http://www.libertedentreprendre.com), ainsi que du collectif David contre Goliath, lanceur d’alertes concurrentielles engagé dans la lutte contre les monopoles et les abus de position dominante (http://www.collectif-david-contre-goliath.fr)

Léonidas KALOGEROPOULOS défend une approche éthique du monde des affaires au sein du mouvement patronal Ethic (Entreprise à Taille Humaine, Indépendantes et de Croissance), dont il est Vice-Président depuis 2000.

Léonidas KALOGEROPOULOS intervient tous les 15 jours sur la radio BFM, dans l’émission matinale présentée par Nicolas DOZE, Les Experts du 9-10 et prend régulièrement position dans la presse, dans des tribunes publiées par Le Figaro, Le Monde ou encore Atlantico.

Fort de ses 20 années d’expérience en lobbying, Léonidas KALOGEROPOULOS défend les vertus du lobbying au sein du débat démocratique. Dans l’intérêt de ses mandants, il construit des alliances, provisoires ou pérennes en fonction des objectifs poursuivis, en fédérant les acteurs qui partagent un intérêt commun. A cet égard, il est devenu Délégué Général de l’association Alternative Mobile, qui regroupe les Opérateurs Mobiles Virtuels en France et fut également Délégué Général de l’association des Nouveaux Entrants de la TNT qui regroupait NRJ 12, BFM TV et Direct 8.

Léonidas Kalogeropoulos est déjà l’auteur de Multimédia et Autoroutes de l’Information, Ed. Nathan, 1995. Liberté, Egalité, Fraternité et Esprit d’entreprise est son deuxième ouvrage

UN LIVRE DÉJÀ PLÉBISCITÉ PAR CHALLENGES

Le numéro 412 de Challenges, paru le 4 décembre, consacre une pleine page à Liberté, Égalité, Fraternité et Esprit d’entreprise :

« C’est un fait acquis : on nous le serine à longueur d’essais déclinistes : la France, vieille nation rurale, monarchiste et catholique, est inadaptée à la mondialisation. Les restes de gloire militaire et de rayonnement universel suffisent à un peuple qui se méfie de la réussite matérielle et ne comprend rien à l’économie. La vertu du petit livre du vice-président du mouvement patronal Ethic est de planter un postulat inverse : la France a, chevillé au corps, l’esprit d’entreprise, enfant des Lumières. Les secousses de 1791 (loi Chapelier mettant à bas les corporations), 1848 (principe constitutionnel de la liberté d’industrie et du travail) et 1936 (dénonciation des « 200 familles ») seraient des tentatives de se débarrasser de la toile que les élites, invariablement, tendent à tisser pour établir des rentes et les protéger. C’est peut-être dans cet esprit que l’entreprenant ministre Emmanuel Macron a déclaré dans une récente interview à Challenges que sa loi sur les professions réglementées était une « révolution ». »

 

La révolution par l'entreprise

Couverture du numéro de Decembre/Janvier de EcoRéseau

Couverture du numéro de Decembre/Janvier du Journal EcoRéseau

LE LANCEMENT DU LIVRE PAR LE MENSUEL ECORESEAU

Le mensuel EcoRéseau, journal national d’information économique, s’associe et ouvre le débat soulevé par Liberté, Égalité, Fraternité et Esprit d’Entreprise.

Dans son numéro de Décembre / Janvier à paraître le jeudi 27 novembre, EcoRéseau - qui a récemment porté son tirage à un total de 35 000 exemplaires – consacre sa une au livre et publie une interview exclusive de Léonidas KALOGEROPOULOS.

Le livre est également offert à 7 000 lecteurs d’EcoRéseau, qui peuvent l’acheter ou le reçoivent avec leur journal habituel. Des extraits de Liberté, Égalité, Fraternité et Esprit d’Entreprise sont également disponibles sur le site d’EcoRéseau à l’adresse http://www.ecoreseau.fr

Pour l’occasion, EcoRéseau est vendu chez votre marchand de journaux au tarif « découverte » de

3 € (au lieu de 3,90 €).

EcoRéseau consacrera également une très large partie de sa première édition de l’année 2015 – à paraître le jeudi 29 janvier – à l’esprit d’entreprise. Une façon constructive de célébrer les 2 ans du journal fondé par Jean-Baptiste Leprince.

COMMANDEZ DÈS MAINTENANT VOTRE VERSION NUMÉRIQUE :

Sur Amazon :   sur Apple Itunes :  Ou sur le site de l’éditeur : Editeur